« C’est génial ce que tu fais »…

« C’est génial ce que tu fais »…

« C’est génial ce que tu fais « me lance un randonneur en vélo avec une gueule sympa un peu cassée, les bras tatoués il pédale à une bonne allure.

« Vous faites le plus beau métier » une autre personne parle des brebis qui lui rappellent un texte religieux : « le bon pasteur » qui était lu à la messe le dimanche… ou alors ce père une toute jeune enfant dans les bras qui sont venus voir les brebis avec sa famille avec qui une longue conversation chaleureuse s’établit et me dit la source d’énergie spirituelle que lui procure les troupeaux et leurs bergers et l’importance pour le Prophète des bergers qu’il cite souvent.

De ce regret tenace de n avoir pas continuer, adolescente, à garder les troupeaux d’une Haute Savoyarde …

De voir se déplacer mille brebis et une centaine de chèvres Roves, chiens et berger arrête souvent les randonneurs. Il y a bien sûr cette beauté du mouvement du troupeau de ces milliers de têtes qui bêlent et se déplacent dans ce paysage entre canal fluvial et petite rivière. Ce moment proche du troupeau et bien plus qu’une belle image. Les troupeaux ont traversé le temps il en émane la complicité avec la nature et la simplicité d’ être et de vivre avec laquelle la société c’est éloignée…

Cette quête d’une quiétude que le troupeau dégage reste notre boussole depuis la nuit des temps…

Une partie du troupeau au levé du soleil…


Le berger

Berger et photographe

Le berger

Berger et photographe

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier