Du mouton au pantalon

Du mouton au pantalon

La saga des Ateliers Tuffery fabrique de jeans et vestes en laine de moutons des Cévennes…

Le naufrage de l’économie de la laine dans les années 1960/1970 a entraîné une modification profonde du pastoralisme… Dans les décennies précédentes à cette crise de la laine l’économie pastorale était florissante et la vente de la laine était un des revenus importants en comparaison : l’éleveur percevait la moitié de la valeur de la laine à la tonte du troupeau. Aujourd’hui il doit contribuer à verser la moitié du coût de la tonte de son troupeau au tondeur…

Je me souviens de cette rencontre avec le gérant d’une filerie dans le Valgodemard qui avait dû fermer sa fabrique dans les années de crise. Il m avait parlé de l épopée de ses arrières grands parents pour installation des machines transportées pièces par pièces en charriots tirés par des chevaux du Jura à la région de Gap… il m’avait parlé aussi de cette vie florissante articulée par la laine et des troupeaux…

Qu’aujourdhui ce savoir retrouve le chemin des machines et tisse de nouveau les liens avec les troupeaux des Cévennes et vraiment une bonne nouvelle. Peu importe si des vêtements de travail à l’origine se sont transformés en une confection plus luxueuse l essentiel c’est qu’elle est resté entre les mains d artisans locaux…


4.3 (86.67%) 3 vote[s]

Le berger

Berger et photographe

Le berger

Berger et photographe

Laisser un commentaire

Fermer le menu