Adieu Malko…

Adieu Malko…

Adieu MalKo… 1 avril 2002 / janvier 2019 camp militaire Canjuers Haut Var…

Le début de notre histoire commence par une longue éclipse de 5 ans… Je ne saurais jamais rien de cette période de sa vie…

Avril 2007 SPA Annecy. Premier contact et première petite sortie en compagnie d une bénévole devant le refuge…

MalKo est magnifique un corps stylé de sportif campé sur de grandes pattes avec un poitrail saillant. Et ses grandes oreilles pliées et tombantes de part et d autres d’une jolie tête ou ses yeux ne me quitteront plus jamais…

Ce refuge de la SPA est devenu le point de rencontre de deux déserts affectifs : celui de Malko abandonné et le mien que je traversais depuis plusieurs mois. Alors MalKo m a emmener vers ses désirs de libertés, de respirer, de vivre et d ouvrir des pages d espaces.

Les grandes courses et les moments de récupérations où l’on gouttait les délices d être tous les deux sous les étoiles, sous les ombres des mélèzes et les caresses des premiers soleils d avril où les derniers soleils d automne….

Malko au physique impressionnant rapide et surtout puissant avec ses 40 kg de muscle et moi passionné par le VTT de montagne nous a conduit naturellement sur les lignes de départ des compétitions de Bike Joring.

Première course à Yenne… avertissement du commissaire de course : le concurrent suivant est champion d Europe l’orque il va te dépasser tu te mets sur le côté pour ne pas avoir d accident. Le champion d Europe ne remontera jamais les deux minutes qui nous séparaient !

MalKo était fait pour ces courses où il faut doser vitesse, puissance, agilité et écoute dans les passages dans de rivières, les descentes sur des sentiers caillouteux et parfois creusés par les ornières où les enfilades sinueuses des forêts…

Une complicité et ce plaisir de s évader dans de grandes balades en randonnée, en VTT et aussi en raquettes ou derrière nous les traces se creusaient et devant nous les ombres s allongeaient sous les clartés lunaires et le faisceau de lumière de la frontale …

C est avec Malko que je suis allé chercher Jack un Border Collie dans les Alpes du sud… Malko me suivait derrière le troupeau puis d année en année ces longues journées de marche avec le troupeau sont devenues plus espacées il restait à la caravane à rêver aux escapades passées….

Je lui glissais souvent sous ses oreilles plissées : Malko reste avec moi ne pars part aux paradis des chiens… mais un soir au retour du troupeau il c est éclipsé il c est perdu dans la nuit… de mes appels qui déchiraient la nuit revenait le silence d une réponse sans espoir….

Seul face aux ténèbres. MalKo je te cherche pour poser mes lèvres au dessus de tes yeux…


Lors d un entraînement
Randonnées hivernales
Les oreilles plissées de Malko


Je te cherche pour poser mes lèvres au dessus de tes yeux…


Le berger

Berger et photographe

Le berger

Berger et photographe

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier