Le matin après l’orage…

Que c’est il passé après toutes ces journées qui brûlaient le dos des brebis… Le ciel est au plus bas, il sombre dans les vestiges des noirs et des gris…

Les brebis dressent leurs têtes. Elles semblent ailleurs, déplacées…

Laisser un commentaire